Quels outils prendre pour un voyage à vélo léger ?

Que le premier cyclotouriste qui n’a jamais eu de panne technique me jette la première pierre ! On a tous dĂ©jĂ  expĂ©rimentĂ© ce moment rageant et imprĂ©vu. Mais quels sont les outils indispensables Ă  emmener avec soi pour rĂ©parer son vĂ©lo sur la route ?

Le minimum syndical des outils pour voyager léger

ATTENTION : Le choix du matĂ©riel est propre Ă  chacun. Nous avons tous nos propres manières d’aborder le voyage Ă  vĂ©lo. Certains privilĂ©gieront le minimalisme et le voyage lĂ©ger, d’autres prĂ©fèreront avoir une autonomie absolue dans leur pĂ©riple.

Pour ma part l’expĂ©rience du voyage m’a rendu plus dĂ©pouillĂ© que jamais dans mes choix de matĂ©riel. J’aime voyager lĂ©ger. L’autonomie totale ne m’intĂ©resse pas, car je voyage pour les rencontres de la route.

Avec cette liste, vous voyagerez avec une trousse à outils de 800 gr maximum pour un vélo léger.

Mes critères de choix principaux sont donc :

  • Le poids

  • L’encombrement

  • L’utilitĂ©

1. La pince multifonction

Au risque de me rĂ©pĂ©ter, ce type de pince est le couteau suisse idĂ©al du cyclotouriste et rĂ©pondra Ă  une grande quantitĂ© de ses besoins de base. L’un des outils de base pour un voyage Ă  vĂ©lo.

L’offre est immense. Pour vous aider Ă  faire un choix, voici, selon moi les outils indispensables que la pince doit avoir :

Pince, couteau, tournevis fin et cruciforme, ouvre-boite, coupe câble et dénudeur de fil.

Lequel je vous conseillerai ?

outil vélo

Le choix du cyclovoyageur :

Mon choix se porte sur la pince Leatherman Wingman. Un basique du genre, de conception très robuste. Lèger, avec 198 grammes et plutĂ´t abordable par rapport Ă  certains concurrents (75 €). Bien sĂ»r, vous pourrez trouver des pinces pour moins de 20 € mais le but est d’avoir un matĂ©riel qui tienne sur la durĂ©e, alors n’ayons pas peur d’investir un peu.

2. Le jeu de clé allen repliable

Se sous-estimez pas le pouvoir de la clĂ© allen ! C’est vĂ©ritablement l’outils Ă  tout faire sur un vĂ©lo. Il vous permettra de faire des rĂ©glages Ă  peu près partout.

Dans un souci d’encombrement et de poids, optez pour un jeu de clĂ© allen pliable.

À noter que les tailles les plus utilisées sont les 4, 5 et 6.

outils vélo

Le choix du cyclovoyageur :

J’aime ce qui simple, basique, solide, lĂ©ger (110 g) et pas trop cher. Dans ce jeu de clĂ©s allen, vous avez Ă  peu près tout ça ! Il complètera parfaitement votre pince multifonction.

3. Kit de réparation de chambre à air

Un autre Ă©lĂ©ment indispensable de la trousse Ă  outils du cyclotouriste que l’on ne prĂ©sente plus… Je dirais mĂŞme, le seul Ă©lĂ©ment absolument incontournable pour ceux qui voyagent super lĂ©ger ! (avec la pompe)

Veillez à ce que le kit contienne les démonte pneus en plastique rigide. Très utiles pour retirer le pneu de la jante !

Le choix du cyclovoyageur :

Un Kit de réparation pour crevaison pneu vélo avec multi-outils kit de réparation très simple et léger qui a tout ce dont vous avez besoin : 5 rustines, 2 démonte pneus, 1 tube de colle et 1 papier de verre.

4. La mini pompe à vélo

A quoi reconnait-on une bonne mini-pompe  vélo ? Elle doit être petite et légère tout en ayant une puissante capacité de gonflage.

Une crevaison sur la route est si vite arrivĂ©e… Une bonne pompe vous Ă©vitera de pousser votre vĂ©lo jusqu’au prochain village pour demander de l’aide. ÉlĂ©ment de base pour avoir l’autonomie minimum.

La pompe est votre meilleur compagnon de route, alors choisissez la bien !

Le choix du cyclovoyageur :

La belle pompe que voilà ! Cette mini-pompe 100% aluminium pèse 89 g seulement. Malgré ses dimensions, elle a une grosse capacité de gonflage. Elle peut monter ainsi au maximum à 120 psi | 8.3 bar. Un budget assez élevé (39€), mais sur le long terme, vous ne le regretterez pas !

5. Une clé à rayons

Ce petit outil est très utile pour resserrer vos rayons, mais surtout pour les redresser en cas de léger voilage des roues.

Quelques tours de rayons dans le bon sens peuvent redonner Ă  votre jante une seconde jeunesse !

Vous pouvez les trouver en modèle universel (multi-tailles) ou Ă  la taille unique. Ce dernier Ă©tant plus pratique Ă  l’usage et un peu plus lĂ©ger.

Pour en acheter une, c’est par ici >> Clé à rayon universelle pour vélo

outils vélo

6. Une chambre Ă  air de rechange

Je sais, je sais… Vous allez me dire qu’on a dĂ©jĂ  le kit de rĂ©paration contre les crevaisons ! 

Oui, c’est vrai que notre but est de voyager lĂ©ger, alors pourquoi ?

Parce que certaines crevaisons sont juste impossibles Ă  reboucher Ă  la rustine, croyez-moi. C’est ce genre de trou bĂ©ant dans la chambre Ă  air qui va vous suivre tout le reste du pĂ©riple et vous faire perdre votre sang froid.

chambre Ă  air

L’autre raison, c’est que par grand froid on n’a pas forcĂ©ment envie de sortir ses mains Ă  l’air libre pour rĂ©parer pendant 30 minutes sa chambre Ă  air. Le plus simple, dans cette situation est la chambre Ă  air de rechange, quitte Ă  rĂ©parer tranquillement l’autre chambre Ă  air une fois au chaud !

Cette chambre Ă  air, vous serez heureux de l’avoir un jour. (poids moyen : 100 g)

Pour en acheter en ligne, c’est par lĂ  >> Hutchinson – CV657181 – Chambres Ă  Air (Lot de 2) – Noir – 700×28/35

7. Le lubrifiant

DĂ©solĂ©, ce dernier Ă©lĂ©ment n’a rien d’un scoop. MĂŞme le cycliste novice connait ça, mais parfois les choses les plus Ă©videntes sont celles que l’on occulte plus facilement.

Une piqure de rappel s’imposait donc :

L’huile est le lubrifiant liquide utilisĂ© pour lubrifier les pièces en mouvement. 

Elle sert à lubrifier la chaine (attention à bien la nettoyer avant de la lubrifier), le pavot des étriers de freins, les cabres et gaines, et les dérailleurs.

outils vélo

Le lubrifiant, vous aidera non seulement Ă  apprĂ©cier un bien meilleur confort d’utilisation, mais il s’avèrera aussi très important pour l’entretien et la durabilitĂ© de votre monture.

Acheter en ligne du lubrifiant pour chaine >> Huile lubrifiante Velox 100ml pour chaine de vélo

Le bon Ă©quilibre autonomie / rencontre

Je sais ce que vous vous dites : Cette liste est bien faible, et ne nous sauvera pas de certains gros pĂ©pins techniques (chaine ou dĂ©railleur cassĂ©…) ! 

Moi, je vous rĂ©ponds : Pourquoi rechercher absolument l’autonomie totale ? A moins de traverser le dĂ©sert du Sahara ou l’Antarctique, ça n’a pour moi aucun sens. 

Sur la route, vous traverserez tous les jours des villages, des villes, des stations service, des Ă©piceries… il y aura toujours des gens qui seront plus qu’heureux de vous aider en cas de pĂ©pin. 

Pour moi, les incidents techniques ont Ă©tĂ© Ă  chaque fois l’occasion de faire des rencontres avec les locaux. Des rencontres que je n’aurais jamais pu faire si j’avais su rĂ©parer mon vĂ©lo tout seul dans mon coin.

Le voyage, c’est avant tout la rencontre. Et quelle meilleure excuse pour aller vers les autres que la panne technique ?

Pour moi, le but est d’emporter les outils qui me permettront de faire de l’entretien de base, des rĂ©glages et rĂ©parer une crevaison. Pour tout le reste, la route est mon alliĂ©e. Suivez mon conseil, vraiment. Vous voyagerez beaucoup plus lĂ©ger, et vous ferez des rencontres magnifiques !