Green Velo Szlak : sillonnez la Pologne sauvage à vélo

Vous avez déjà testé toutes les eurovélo routes et vous recherchez un peu de nouveauté dans notre vieux continent ? Laissez-moi vous livrer un secret : Un itinéraire totalement balisé très peu connu chez nous vous attend en Pologne. C’est la Green Velo Szlak Le programme qui vous attend ? Des routes de campagnes, des chemins forestiers, des forêts primaires, un bout des Carpates, des animaux sauvages, et des villes charmantes et méconnues. Je vous fais le tour du propriétaire…

Distance : 2000 km

Dénivelé positif total : 14.030 m

Période idéale : de mai à septembre

Difficulté (de 1 à 10) : 3

carte green velo szlak

Un itinéraire créé pour faire découvrir l’est de la Pologne

Une route parfaitement balisée sur 2000 km

Les 2000 km de l’itinéraire de la Green Velo Szlak ont été dessinés en 2013. Le projet est né de l’idée de mieux faire connaitre l’est de la Pologne, et contribuer à redynamiser les régions les plus pauvres du pays.

Résultat : nous avons là un des itinéraires cyclables les mieux balisés et les mieux conçus d’Europe. Le tracé de la Green Velo Szlak commence à Konskie en direction du sud est, puis remonte tout l’extrême est de la Pologne et poursuit jusqu’au nord à proximité de Gdansk. Ceci en vous faisant passer à quelques kilomètres ou quelques centaines de mètres de 4 frontières : L’Ukraine, la Biélorussie, la Lituanie et la Russie (l’enclave de Kaliningrad).

Le tracé propose toutes sortes de types de routes, passant de la route asphaltée très peu fréquentée au chemin de terre. Rassurez-vous, même en terre, les routes sont toujours entretenues et gardent des conditions tout à fait praticables (sauf en hiver !). Pour rendre le voyage plus agréable, les concepteurs de la Green Velo route ont rénové une multitude de carrefours, construit 30 ponts et passerelles pour vélo. Par ailleurs, vous ne pourrez pas rater les plus de 230 points de service pour cycliste, avec des bancs, abris, poubelles, panneaux d’information. Le grand luxe !

Un itinéraire “bis” de la Green Velo Szlak qui passe par la chaine des Carpates

Comme la Pologne est un pays très plat et qu’on sait qu’il y a des amateurs du relief et des cols, il existe un itinéraire bis. Les grimpeurs vont aussi pouvoir s’exprimer ! Il s’agit d’une petite variante de 200 km qui fait une courte boucle dans les Carpates Polonaises, à proximité de l’Ukraine.

Ces deux jours de route vous feront passer sur des coins particulièrement sauvages de Pologne. Cette région est en effet est connue pour abriter des loups, des ours, des bisons, des lynx et d’autres animaux sauvages. Rassurez-vous, les mauvaises rencontres sont rares !

Sur la Green Velo Szlak, une Pologne sauvage et pittoresque

Welcome into the wild dans l’est de la Pologne

Oui, le sud est de la Pologne, aussi appelée région de Podkarpacki, c’est très sauvage. Mais il n’y a pas que ça ! L’ensemble de l’itinéraire de la Green Velo Szlak traverse de nombreuses réserves naturelles et pas moins de 5 parcs nationaux.

Et si vous recherchez de la nature sauvage, vous serez servie ! L’itinéraire passe en plein dans la forêt de Bialovèse. Cette fameuse forêt primaire emblématique située entre la Pologne et la Biélorussie. Si vous voulez voir à quoi ressemble une forêt primaire, ne trainez pas… Bialovèse est l’une des toutes dernières forêts primaires d’Europe. Pour combien de temps encore ? Ce sanctuaire naturel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO accueille entre autres des bisons, des loups et des chevaux sauvages.

bisons pologne foret primaire

Continuez un peu plus au nord sur l’itinéraire, et c’est la région des grands lacs qui s’offre à vous. Pas besoin d’aller jusqu’en Scandinavie pour rouler le long de forêts interminables et de lacs sauvages, tout est ici en Mazurie. Profitez-en, cas non seulement c’est magnifique, mais en plus vous aurez la chance de pouvoir vous laver dans une eau douce, pure et rafraichissante après une longue journée de vélo (avec un savon naturel, please !).

Vous finissez la route le long de la mer baltique. Vous pourrez apprécier la beauté de la côte polonaise, très préservée dans cette région.

Des villes qui gagneraient à être connues

green velo szlak Sandomierz

Si la route traverse un grand nombre de superbes châteaux (en ruine ou pas) et monastères en tous genres. Les principaux centres d’intérêt culturel de la Green Velo Szlak sont, selon moi les villes traversées. À commencer par Sandomierz. Cette ville du sud de la Pologne offre aux visiteurs un centre-ville magnifique resté dans son jus. Ne passez pas à côté de la place Rynek, le château un peu plus bas, et la cathédrale de la ville qui offre une somptueuse vue sur la Vistule et les alentours.

Si vous avez la possibilité de faire un détour, allez faire un saut à Lublin ! Les gens y sont accueillants et le centre-ville, très préservé, est une vraie perle !

Ne ratez pas non plus la ville de Zamosc. Les fortifications qui entourent sa vieille ville lui donnent une allure absolument unique. Toutes les habitations modernes ont, en effet, été écartées par les fortifications. La ville a donc gardé un style figé dans le temps, reléguant les constructions modernes derrière une large frontière de nature. Fascinant !

FAQ et conseils utiles pour la Green Velo Szlak

Voici quelques conseils en vrac qui tâchera de répondre à vos nombreuses questions pratiques :

  • Dans quel sens faire la Green Velo ?

Ça fonctionne dans les deux sens. Je vous l’ai présenté par défaut du sud au nord, qui est le sens le plus communément emprunté. Mais aucune préférence !

  • Comment accéder à la Green Velo Szlak ?

Depuis la France (Paris / Lyon), vous pouvez prendre l’avion jusqu’à Cracovie, puis faire 1h30 de train jusqu’à Kielce poche des premiers kilomètres de l’itinéraire. Il y a des emplacements pour vélo dans les trains. (Prévoir un petit supplément de tarif pour le vélo). Le retour peut se faire depuis Gdansk. L’aéroport est à 60 km de la fin de la Green Velo Szlak à Elblag.

  • Combien de temps prévoir pour faire tout l’itinéraire ?

Tout dépend du niveau et de la manière de voyager de chacun. Mais je dirais qu’il faut compter 2 semaines pour les plus pressés et 1 mois pour ceux qui veulent profiter du paysage.

  • Peut-on la faire avec un vélo de route ?

Je ne vous encouragerai pas dans cette direction, car la route n’est pas toujours en asphalte. Préférez un vélo gravel ou une randonneuse avec de bons pneus.

  • Peut-on faire du bivouac en Pologne ?

Tant que vous ne faites pas ça dans une réserve naturelle et des côtes, les autorités sont assez tolérantes avec le bivouac. Si vous restez discret et que vous nettoyez tout au petit matin, personne ne vous embêtera.

  • Les locaux parlent anglais en Pologne ?

Je ne vous cache pas que l’on parle de la partie la plus pauvre du pays, donc la moins éduquée. Si peu de personnes ne parlent l’anglais dans les villages, dès que vous approcherez les villes et que vous vous adresserez à des jeunes, vous pourrez vous faire comprendre sans problème.

  • La Green Velo Szlak a-t-elle un site internet dédié ?

Ça alors, vous m’enlevez les mots de la bouche ! C’est par là >> https://greenvelo.pl/70

Jetez un coup d’oeil sur le récit de ma traversée en plein hiver >> https://www.globecycleur.com/carnet/demi-tour-de-pologne-a-velo