Vive le cyclotourisme !

Le cyclotourisme doit se remettre en question

La vocation de base de ce blog était de vous faire partager mes expériences en cyclotourisme à travers des carnets de voyage. Il était aussi là pour vous donner des conseils avisés et vous aider à ne plus avoir peur de partir pour un voyage à vélo au long cours…

Mais l’actualité liée au Covid est tellement puissante que l’on ne peut pas faire comme si elle n’existait pas.

Aujourd’hui, alors que nous venons de nous reconfiner, il est inconcevable d’imaginer un instant partir faire un long voyage à vélo ou quelconque moyen de transport.

Mon blog parait alors bien futile, pour ne pas dire inutile.

Peut-être est-il alors temps de se remettre en question et d’analyser les choses froidement…

La situation, parfaitement inédite, ne nous permet pas d’avoir la moindre vision sur le long, moyen et même sur le court terme. Tout ce qu’on peut faire c’est rester chez soi, survivre et attendre que ça passe.

… mouais. Cocooner chez soi, c’est sympa deux minutes mais au bout d’un moment on va avoir envie de bouger un peu !

Et si le vélo était LA solution…

Du cyclotourisme à la cyclo-promenade

slowtravel
Roulons local !

Pourquoi chercher loin ce que l’on peut trouver en bas de chez soi ?

La pratique récréative du vélo est bien loin d’être morte… bien au contraire. Le temps est à la balade tranquille, au slowtravel, au cyclotourisme de proximité, à la flânerie !

Cet article en parle très bien d’ailleurs >>

Et le cyclotourisme après tout ça ?

Bien sur, il n’est pas question de balayer de la main les envies d’ailleurs, les envies de tout plaquer pour voyager. Ca restera toujours un besoin structurel de notre génération.

Mon blog est donc toujours là pour vous donner quelques billes, quelques inspirations pour répondre, le moment venu, à ce besoin et à ce rêve.

Ma mission reste la même : Vous faire voyager et profiter de mes expériences sur la route (carnets de voyage), vous éviter de faire un jour les mêmes erreurs (carnets pratiques), et vous aider à ne plus avoir peur de partir (vaincre ses peurs).

Allez, en selle tout le monde !